22 Mar

« En miettes » en scène

Après sa création en janvier 2017 dans l’Oise, En miettes a été programmé deux semaines au Théâtre de Belleville, du 7 au 18 mars. Deux ans après nos premiers échanges dramaturgiques avec Laura, en février 2015, le spectacle a donc vu le jour et a été soumis au regard des spectateurs – certains désireux de découvrir le projet dont ils entendaient parler depuis longtemps, d’autres entraînés par le bouche-à-oreille, et même quelques-uns venus là par l’effet du hasard, peut-être.

Lire la suite »
18 Juil

« Espæce » d’Aurélien Bory à l’Opéra Grand Avignon – sensibilité à fleur de peau

Le Festival d’Avignon ne propose pas que du théâtre, même si c’est bien à ça qu’il est associé. Outre la danse, la musique ou les arts plastiques, une catégorie a été créée pour accueillir toutes les formes hybrides et inclassables : « indiscipline ». C’est d’elle que relève Espæce, la dernière création d’Aurélien Bory, présentée à l’Opéra d’Avignon. Partant de l’œuvre de Georges Perec, Espèces d’espaces, il propose une réflexion en acte et sans paroles sur l’espace, laissant libre cours à une variation qui sollicite l’imaginaire, lui ouvre de nouvelles voies sans pleinement l’embarquer.

Lire la suite »
15 Fév

Scénographies en miettes

Maintenant que le travail d’adaptation des deux œuvres de Ionesco est à eu près au point, qu’on a un texte à peu près en place – même s’il va, et qu’il doit, encore bouger avec les répétitions, le rapport des comédiens avec lui, qu’il va s’enrichir de ce qu’ils vont chacun apporter –, est venu le temps de penser la scénographie, l’organisation des significations sur le plateau, qui relève encore pleinement de la dramaturgie même si elle ne relève plus seulement des mots, mais prend en compte toutes les dimensions du spectacle – l’espace, les corps, les matières, les objets, les lumières, les sons, les déplacements, les gestes…

Lire la suite »
10 Déc

« En attendant Godot » mis en scène par Jean-Pierre Vincent aux Bouffes du Nord : ou en attendant la chute dans le domaine public de Beckett

Presque tout le mois de décembre, les Bouffes du Nord sont investies par Jean-Pierre Vincent, qui y présente En attendant Godot de Beckett, créé en avril à Marseille. Sans autre parti pris que d’accepter les contraintes imposées par l’auteur à la lettre et de faire entendre les résonances contemporaines du texte, il propose un spectacle frustrant par ce qu’il laisse entrevoir et qui ne peut être déployé.

Lire la suite »
26 Oct

« Vu du pont » d’Arthur Miller aux Ateliers Berthier : au plus près

Après avoir créé A View from the Bridge en février dernier à Londres, le Belge Ivo van Hove reprend le spectacle avec des acteurs français, et présente Vu du pont aux Ateliers Berthier du Théâtre de l’Odéon. Plaçant au cœur de sa mise en scène le texte d’Arthur Miller et les relations qu’il met en jeu entre les personnages, l’artiste invite le spectateur dans l’intimité du drame grâce à une scénographie qui place les comédiens au milieu du public.

Lire la suite »
29 Nov

« Le Misanthrope » de Molière au Théâtre de la Bastille

La salle du haut du Théâtre de la Bastille est littéralement investie par la compagnie Kobal’t, qui y propose une mise en scène du Misanthrope de Molière signée par Thibault Perrenoud. Les jeunes comédiens reconfigurent les lieux pour un spectacle qui repose en grande partie sur leur jeu, sur leur talent.

Lire la suite »
03 Avr

« Paroles gelées » d’après Rabelais au Théâtre du Rond-Point

Paroles gelées, ou plutôt « dégelées », est un spectacle de Jean Bellorini qui remporte haut la main le pari de faire entendre Rabelais sur scène, de rendre compte de son humour et de la richesse de sa langue, et de faire comprendre son texte sans pour autant l’aseptiser. Le spectacle est fidèle à l’auteur dans sa lecture et son esthétique, il est une véritable fête des sens et de l’esprit.

Lire la suite »
30 Jan

« Un ennemi du peuple » d’Henrik Ibsen au Théâtre de la Ville

L’ennemi du peuple de Thomas Ostermeier est un de ces spectacles qui offre une décharge d’énergie hallucinante dans une scénographie magnifique. Tous les ingrédients sont là pour révéler la puissance de l’art et de la pensée du metteur en scène, nourrie par la littérature mais constamment tournée vers notre monde.

Lire la suite »
12 Jan

« Le Canard sauvage » d’Henrik Ibsen à la Colline

Le Canard sauvage est un drame d’Henrik Ibsen, un texte d’une telle puissance qu’il rend presque indifférente la mise en scène qui le met en œuvre. Celle de Stéphane Braunschweig, loin de s’imposer à la pièce, n’est ni une réappropriation, ni une relecture qui poserait un nouveau regard sur l’œuvre. Avec Alexandre de Dardel à la scénographie et Claude Duparfait sur scène, deux de ses collaborateurs les plus fidèles, il propose un spectacle d’une apparente neutralité, presque déroutante, dont la plus grande qualité est de laisser une large place au texte d’Ibsen.

Lire la suite »
22 Sep

« L’Ecole des femmes » de Molière au Théâtre de la Tempête

Au Théâtre de la Tempête, Philippe Adrien propose une mise en scène très précise et très léchée de la pièce de Molière, L’Ecole des femmes. Grâce à une scénographie à la fois nette et foisonnante de signes à démêler, il révèle les enjeux profonds du texte avec une grande subtilité. Le décryptage de la scène tout au long du spectacle est un véritable plaisir pour les sens et pour l’intellect.

Lire la suite »