Monthly Archives: août 2011

29 Août

« Visions » de Francisco de Quevedo à Arques-la-Bataille

Hier soir, les fidèles se sont rassemblés en l’église d’Arques-la-Bataille en Haute-Normandie pour écouter la messe du Père Lazar, accompagné à l’orgue par Benjamin Alard. Nous étions près de deux cents à nous retrouver à la nuit tombée dans le chœur, derrière l’autel. Le texte mis à l’honneur était les Visions de Francisco de Quevedo, auteur du XVIIème siècle traduit par le Sieur de la Geneste. Il était assorti de la musique de compositeurs espagnols de la même époque ainsi que de celle de Couperin.

read more »
26 Août

L’école du Grand Meaulnes à Epineuil le Fleuriel

Rien de mieux qu’un temps de septembre pour se plonger dans l’ambiance merveilleusement reconstituée du Grand Meaulnes. Dans le village d’Epineuil le Fleuriel la maison des Fournier, l’école et la mairie sont restées inchangés. La visite mêle, comme l’auteur l’avait fait, mémoire et imagination.

read more »
25 Août

Les maisons de George Sand dans le Berry

George Sand est à l’honneur dans sa région, c’est le moins qu’on puisse dire !  Elle est rappelée par chaque nom de rue, chaque restaurant et les nombreux panneaux qui proposent un parcours autour de sa vie et son œuvre. Ses deux maisons, à Nohant et à Gargilesse, en sont les deux témoignages les plus forts.

read more »
24 Août

La maison de Pierre Loti à Rochefort

La maison de Pierre Loti est digne de celle de Victor Hugo à Guernesey ou du Château de Montecristo de Dumas à Port-Marly. L’écrivain est avant tout un excentrique malgré une éducation protestante relativement sobre. Sa maison natale est aujourd’hui une création composite qui offre un aperçu de ses multiples facettes.

read more »
11 Août

« Le Grand Troupeau » de Jean Giono

Giono a le souci de rendre une voix vraie, au plus près de ceux qu’il dépeint. Dans Le Grand Troupeau, c’est celle des hommes de la campagne surpris par la guerre de 1914 et celle des vieux et des femmes restés à l’arrière qu’il fait entendre. Le roman n’est pas historique, c’est une revendication de paix dissimulée par une description crue du désastre.

read more »
03 Août

« Miroir de Léda » de Claude-Louis Combet [extraits]

« Je n’éprouve aucune fatigue. La légèreté de ma démarche me ravit. J’ai peine à croire que je suis resté si longtemps enclaustré dans ma chambre. Je sens, comme je ne me souviens pas de l’avoir jamais sentie, la densité sensuelle des choses. Je me glisse parmi les parfums de la nuit comme dans un espace encombré de choses insolites et disparates et qui traînent à longueur de campagne.

read more »