Le Musée des Commerces d’Autrefois à Rochefort

Le Musée des Commerces d’Autrefois de Rochefort est un superbe voyage dans le XIXème siècle. Ancien entrepôt commercial le lieu est aménagé en petits espaces qui présentent les métiers de l’époque de la façon la plus ludique et la plus riche qui soit.

La visite commence avec l’entrée dans un bistrot. Où que le regard se pose, il trouve des objets authentiques qui restituent une ambiance chaleureuse. Si les corps manquent, la musique est bien présente et fait entendre une voix dans la lignée de Piaf.

Le parcours présente ainsi différentes ambiances du quotidien autour de boutiques telles que celle du chapelier, du teinturier ou de l’épicier. Il ne s’agit pas que de montrer une botte pour désigner le cordonnier : tout le matériel de l’époque a été rassemblé et présenté avec soin pour que l’œil ne se lasse pas une seconde.

Le XIXème est une époque dense. On voit apparaître la photo, qui occupe une place importante, mais aussi la publicité. Réclames et affiches habillent les murs et l’on constate avec joie que beaucoup de marques nous sont parvenues, à peine modernisées – comme la Vache qui rit à qui est consacrée une exposition temporaire au sous-sol.

Parce que la visite est une immersion, le musée va au bout des choses. En plus des multiples détails qui ravissent la vue et de la musique qui nous accompagne gaiement, l’odorat est aussi convoqué ! C’est inédit et tout à fait séduisant. Ainsi, devant la boutique de l’apothicaire, on peut se souvenir à plein nez des pastilles Valda.

Le musée est enchanteur et on ne se lasse pas de monter les étages et de les redescendre, de décrypter avec minutie les billets de commande du boucher ou s’arrêter sur les titres des journaux de l’époque.

De plus, le lieu a le souci de rappeler ses origines avec des références récurrentes mais discrètes à la ville de Rochefort. Cela nourrit l’atmosphère familiale et familière du lieu qui s’est construit petit à petit avec passion.

F.