Monthly Archives: février 2013

28 Fév

« La Belle et la Bête » d’après Mme de Villeneuve à Chaillot

La compagnie Lemieux Pilon 4D art s’empare pour son dernier spectacle du conte mythique La Belle et la Bête. S’inspirant très librement de la version originale de Madame de Villeneuve, ils en proposent une lecture qui se veut contemporaine, tant dans la réécriture que dans la mise en œuvre scénique. Le résultat est décevant, la technique visuelle ayant monopolisé l’ardeur des artistes au détriment de tout le reste.

read more »
22 Fév

« Les Démons » de Fiodor Dostoïevski

Quand le lecteur referme le troisième tome des Démons de Dostoïevski, il se sent essoufflé, comme vidé, mais également ébloui par l’épopée qu’il vient de traverser. Encore sous le choc, il lui faut revenir au point de départ de l’œuvre, à ses premières pages, qui semblent déjà un lointain souvenir, pour se ressaisir de sa lecture, reconsidérer le parcours effectué. C’est seulement de cette façon qu’il peut véritablement mesurer la violence du tourbillon dans lequel Dostoïevski l’a entraîné ainsi que l’immensité du talent de l’auteur.

read more »
17 Fév

« La Réunification des deux Corées » de Joël Pommerat aux Ateliers Berthier

Artiste associé à l’Odéon, Joël Pommerat investit une nouvelle fois les Ateliers Berthier, optant cette fois-ci pour un dispositif bi-frontal. Alors que le public s’installe, un homme, accueilli par une hôtesse, tend le bras vers les rangées de public d’en face et s’écrie « C’est ma femme là-bas ! », avant de redescendre précipitamment la rejoindre. Sans même le savoir, ce spectateur s’est parfaitement fondu dans la dernière création du metteur en scène français, La Réunification des deux Corées.

read more »
13 Fév

« Les Criminels » de Ferdinand Bruckner à la Colline

Sur le grand plateau du Théâtre de la Colline, Richard Brunel met en scène la pièce perecquienne de Ferdinand Bruckner, Les Criminels. Entrecroisant plusieurs histoires dont le premier point commun est le lieu où elles se déroulent, un même immeuble, l’auteur allemand, pressentant la montée du nazisme au moment où il écrit, à la fin des années vingt, pose la question du crime : l’amour, la pauvreté, la passion ou la folie peuvent-elles excuser le vol, le meurtre, l’infanticide et le mensonge ?

read more »
09 Fév

« Tendre et cruel » de Martin Crimp au Théâtre des Abbesses

Brigitte Jaques-Wajeman propose au Théâtre des Abbesses une mise en scène de la tragédie ultramoderne de Martin Crimp, Tendre et cruel. Dans cette pièce de facture classique, l’auteur britannique nous parle de notre époque : de la guerre, du terrorisme, des enfants soldats d’Afrique et de crimes contre l’humanité. Partant de Sophocle, il interroge la frontière ténue qui sépare le héros du meurtrier. Un spectacle passionnant qui invite à la réflexion.

read more »
06 Fév

« Calme » de Lars Norén aux Amandiers

Jean-Louis Martinelli retrouve une nouvelle fois l’œuvre de Lars Norén avec Calme. Après avoir monté trois de ses textes, dont Catégorie 3.1, il s’empare cette fois de sa pièce la plus autobiographique. Sans suivre une structure qui soit dramatique, l’auteur suédois dévoile les tensions inéluctables qui règnent au sein d’une famille somme toute banale. Là où le texte autant que la mise en scène sont transcendés, c’est à travers son double, le personnage de John, remarquablement interprété par Alban Guyon.

read more »