11 Juil

« Le Soulier de satin » de Paul Claudel

Le Soulier de satin est un drame divisé en quatre journées qui relate l’amour impossible de Don Rodrigue et Doña Prouhèze, au temps des conquêtes espagnoles. Cette somme de Paul Claudel, conçue en plus de cinq ans et en partie inspirée de son expérience personnelle, confronte de façon magistrale l’aspiration au bonheur individuel et l’injonction d’un impératif extérieur qui en détourne. Si la pièce est difficile à porter à la scène, l’imagination nourrit le théâtre mental du lecteur, emporté.

Lire la suite »
03 Avr

« Paroles gelées » d’après Rabelais au Théâtre du Rond-Point

Paroles gelées, ou plutôt « dégelées », est un spectacle de Jean Bellorini qui remporte haut la main le pari de faire entendre Rabelais sur scène, de rendre compte de son humour et de la richesse de sa langue, et de faire comprendre son texte sans pour autant l’aseptiser. Le spectacle est fidèle à l’auteur dans sa lecture et son esthétique, il est une véritable fête des sens et de l’esprit.

Lire la suite »
13 Août

« G » de John Berger [extrait]

Le soleil est bas dans le ciel et la mer est calme. Comme un miroir, dit-on. Seulement ce n’est pas comme un miroir. Les vagues, qui sont à peine des vagues, car elles vont et viennent en maintes directions et s’élèvent et retombent en un mouvement à peine perceptible, sont faites d’innombrables surfaces minuscules aux angles diaprés ; de ces surfaces, celles qui reflètent la lumière du soleil droit dans les yeux scintillent d’une lumière blanche l’espace d’un instant, avant que l’angle qu’elles forment avec l’observateur et le soleil se modifie, et qu’à nouveau elles s’enfoncent dans le bleu-noir du reste de la mer.

Lire la suite »