06 Juil

« Notes et contre-notes » de Ionesco [extrait] :
sur la critique théâtrale

L’auteur et ses problèmes : Une critique est valable dans la mesure où elle ne reflète pas les lieux communs de la critique et des systèmes de pensée en cours. Une critique, une exégèse sont bonnes dans la mesure où l’exégète aborde l’œuvre d’un œil neuf, sincère, objectif, dans la mesure où sans pour autant abandonner ses critères, il est prêt à les remettre, chaque fois, en question.

Lire la suite »
20 Jan

« Woyzeck – La Mort de Danton – Léonce et Léna » de Georg Büchner au Théâtre de la Ville

Dans l’Antiquité, une trilogie était le nom donné à l’ensemble des trois tragédies qui formaient un poème dramatique. C’est en suivant une logique de cet ordre que le metteur en scène Ludovic Lagarde aborde les trois uniques pièces de Georg Büchner. Sans tenter d’effacer leurs différences irréductibles, il souligne dans son spectacle tripartite les éléments qui révèlent qu’elles ont été écrites de la même main. Ce travail d’harmonisation, le plus manifeste à travers le retour des mêmes comédiens d’une pièce à l’autre et l’exploitation d’une même scénographie transformable, prend toute son ampleur dans le troisième volet du spectacle, aboutissement d’un parcours discrètement balisé mais extrêmement cohérent.

Lire la suite »