Étiquette : extraits

« La Nuit juste avant les forêts » de Koltès [extraits] – histoires d’amour

« […] je ne sais pas son vrai nom, celui qu’elle m’a dit n’était pas le sien, alors je ni dirai pas non plus comment elle était faite, personne ne saura jamais qui a couché avec qui, toute une nuit, sur un pont, en plein milieu d’une ville, des traces y sont encore, là-bas, dans la pierre : tu te promènes n’importe où, un soir par hasard, tu vois une fille penchée juste au-dessus de l’eau, tu t’approches par hasard, elle se retourne, te dit : moi mon nom c’est mama, ne me dis pas le tien, ne me dis pas le tien, tu ne lui dis pas ton nom, tu lui dis : où on va ?…

Lire la suite

Extraits en miettes des « Notes et contre-notes » de Ionesco

Les Notes et contre-notes ne sont pas une œuvre de Ionesco mais un recueil de documents, d’articles et de conférences qui portent sur son théâtre. Son propos prend la forme de déclarations qui suivent le cours de ses pensées ou de réponses à des journalistes lors d’entretiens, et l’ensemble se constitue au gré des débats, sans structure autre que celle du temps.…

Lire la suite

Extraits en miettes du « Journal » de Ionesco

Récits de rêves, opinions, souvenirs, réflexions morales, notes sur la littérature : ce Journal en miettes n’est pas un journal habituel, où seraient consignés, au jour le jour, les événements d’une vie. C’est, en quelque sorte, à une entreprise contraire que se livre ici Eugène Ionesco : raconter, non pas chaque jour ce qui arrive, mais chaque jour ce qui n’arrive pas.

Lire la suite

« Tropismes » de Nathalie Sarraute [extraits]

V

Par les journées de juillet très chaudes, le mur d’en face jetait sur la petite cour humide une lumière éclatante et dure.

Il y avait un grand vide sous cette chaleur, un silence, tout semblait en suspens ; on entendait seulement, agressif, strident, le grincement d’une chaise traînée sur le carreau, le claquement d’une porte.…

Lire la suite