25 Nov

« Yvonne, princesse de Bourgogne » de Witold Gombrowicz au Théâtre 71

Après Les Bonnes en 2012 à l’Athénée et La Vie est un rêve en 2013 au Théâtre 71, Jacques Vincey revient dans ce dernier lieu pour présenter une nouvelle création, à partir d’un texte du Polonais Witold Gombrowicz, Yvonne, princesse de Bourgogne. Alors même que l’auteur, plus connu pour ses œuvres romanesques que dramatiques, estime que la forme théâtrale est « perfide, répugnante, incommode, rigide et désuète », cette pièce, qui est la première qu’il a écrite, rencontre un succès populaire, très jouée dans le monde, et notamment en France. Gombrowicz la considère comme une comédie, comme une parodie shakespearienne – ce que suggèrent d’emblée les sonorités du titre – alors même qu’elle s’achève dans la mort. Cette progression vers le drame, cette tension entre le rire et le sérieux, sont particulièrement sensibles dans la mise en scène de Jacques Vincey, extrêmement précise et brillante.

Lire la suite »
25 Jan

« La Vie est un rêve » de Calderón au Théâtre 71

Avec La Vie est un rêve, Jacques Vincey nous livre une nouvelle mise en scène magnifique dont il a le secret. Partant de la récente traduction du texte de Calderón par Denise Laroutis, il monte un spectacle à la fois fidèle et audacieux, classique et contemporain. Cet équilibre du juste et du séduisant, caractéristique de son travail, lui permet de s’emparer avec intelligence de monuments du patrimoine théâtral et de les offrir à la perception des spectateurs, réjouis.

Lire la suite »
18 Nov

« Sallinger » de Koltès au Théâtre 71

A l’occasion de la création d’un spectacle à Buenos Aires, Paul Desveaux et Céline Bodis décident de monter avec une troupe d’acteurs argentins la pièce de Bernard-Marie Koltès, Sallinger. Importée jusqu’au Théâtre 71, cette mise en scène prend le texte tel quel et livre ses complexités sans chercher à les élucider. Cette lecture brute, quoique bien défendue par les comédiens, relègue au spectateur le difficile travail d’interprétation de la pièce.

Lire la suite »
24 Mar

« L’Eden Cinéma » de Duras au Théâtre 71 : Duras adapte Duras.

Duras déplorait les adaptations cinématographiques de ses romans par René Clément et Jean-Jacques Annaud, qui modifiaient le sens de ses œuvres selon elle. Elle s’est elle-même chargée de transposer Un barrage contre le Pacifique pour le théâtre, sous le titre d’Eden Cinéma. En réalité, c’est presque la seule chose qui différencie les deux œuvres : ce qu’elle propose est une forme de lecture du roman sur la scène. Jeanne Champagne y soumet ses comédiens dans une jolie scénographie qui ne comble pas pour autant le besoin de théâtre.

Lire la suite »
18 Nov

« Enfants du Siècle » de Musset au Théâtre 71

Benoît Lambert a fait le pari audacieux de mettre en scène une pièce qui n’a jamais été écrite. Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est une réussite. Dans un diptyque qui confronte Fantasio au célèbre On ne badine pas avec l’amour, il met en valeur ce qui aurait pu être Enfants du siècle, pièce que Musset n’aura jamais entreprise malgré ses promesses à Arsène Houssaye.

Lire la suite »