21 Sep

« Intérieur » de Maurice Maeterlinck [extrait]

[…] MARIE – Grand-père, ne le dites pas ce soir !… LE VIEILLARD – Tu perds courage aussi… Je savais bien qu’il ne fallait pas regarder. J’ai près de quatre-vingt-trois ans, et c’est la première fois que la vue de la vie m’a frappé. Je ne sais pas pourquoi tout ce qu’ils font m’apparaît si étrange et si grave…

Lire la suite »
19 Sep

« Intérieur » de Maurice Maeterlinck
à la Maison de la Culture du Japon –
The Sound of Silence

Après deux solos tous deux inspirés par l’œuvre du norvégien Tarjei Vesaas, Claude Régy reprend une de ses créations passées, Intérieur, d’après le drame de Maurice Maeterlinck. Sollicité par le directeur du théâtre de Shizuoka, il revient à ce spectacle vingt-neuf ans plus tard et initie des comédiens japonais à son art. On retrouve ainsi dans Intérieur des éléments qui caractérisent son théâtre, le silence, la pénombre, la lenteur… La plus grande nuance tient au texte, d’ordinaire si central dans son travail, cette fois dit en japonais. La barrière de la langue constitue une épreuve pour la perception et l’émotion, qui modifie profondément l’expérience du spectateur régien.

Lire la suite »
22 Sep

« L’Ecole des femmes » de Molière au Théâtre de la Tempête

Au Théâtre de la Tempête, Philippe Adrien propose une mise en scène très précise et très léchée de la pièce de Molière, L’Ecole des femmes. Grâce à une scénographie à la fois nette et foisonnante de signes à démêler, il révèle les enjeux profonds du texte avec une grande subtilité. Le décryptage de la scène tout au long du spectacle est un véritable plaisir pour les sens et pour l’intellect.

Lire la suite »