08 Avr

Notes et contre-notes sur « Jacques ou la Soumission » (2/3)

Jacques, une fois seul sur scène, se met en effet à parler, avec gravité, après un long silence qui marque une pause après le flux ininterrompu de parole auquel on a assisté. Il se demande « que me veut-on ? », exprimant le sentiment d’être tenu à quelque chose, débiteur par rapport à sa famille. Le pronom « on », anonyme, met à distance les siens, les rend étrangers. La phrase est unique, isolée, ne rendant pas compte de la réflexion intérieure de Jacques, elle n’initie pas un monologue qui nous livrerait le personnage, qui reste encore inconnu, mystérieux, et qui redevient silencieux.

Lire la suite »
08 Avr

Notes et contre-notes sur « Jacques ou la Soumission » (1/3)

« L’explication linéaire est une lecture en haute tension et en profondeur, qui développe l’aptitude à la jouissance ». C’est la phrase que nous avait dite un professeur génial, qui avait trouvé le moyen de donner tout son sens à un exercice que l’on nous avait empêché de faire toute notre scolarité malgré l’intuition et le désir qui nous y portaient.

Lire la suite »
03 Mar

« La Marche de Radetzky » de Joseph Roth

La Marche de Radetzky est le roman le plus célèbre de Joseph Roth, auteur autrichien du début du début du XXe siècle. Dans cette œuvre d’abord publiée en feuilletons, il rend compte du déclin de l’Empire austro-hongrois, de la bataille de Solferino à la mort de l’Empereur François-Joseph, deux ans après le début de la Première Guerre mondiale. Néanmoins ce n’est pas par l’Histoire avec un grand « H » que Roth illustre la fin de ce monde, de cette ère, mais au travers d’un prisme intime, en retraçant le parcours des hommes de trois générations d’une même famille, les Trotta. C’est par cette perspective qui s’attache aux détails les plus infimes qu’est donnée à percevoir avec humour et tendresse l’effondrement de l’Empire.

Lire la suite »
10 Juil

« La Compagnie des spectres » d’après Lydie Salvayre par Zabou Breitman

Zabou Breitman est dans La Compagnie des spectres adaptatrice, metteur en scène et comédienne. Même plus, elle est seule en scène, et s’empare de l’œuvre de Lydie Salvayre avec beaucoup de talent et d’humour. Partant de ce texte, elle nous communique une émotion palpable.

Lire la suite »
29 Nov

« Testament » d’après Shakespeare au Théâtre des Abbesses

Dans sa version complète, le spectacle est ainsi désigné : « Testament – préparatifs tardifs pour un renouvellement des générations, d’après Le Roi Lear de Shakespeare, concept réalisé par les She She Pop et leurs pères ». Autant d’indices qui, plutôt que de mettre sur la voie de ce qui nous attend, nous tiennent à distance d’une représentation traditionnelle de la pièce de Shakespeare. Avec ce théâtre de performance qui se questionne au moment même où il se fait, les She She Pop nous amènent à réfléchir sur les questions de l’héritage, de la transmission du pouvoir et de la vieillesse.

Lire la suite »