27 Oct

« Notre-Dame-des-Fleurs » de Jean Genet

Notre-Dame-des-Fleurs est le premier roman de Jean Genet, écrit dans la prison de Fresnes, en 1942, pour en sortir, pour s’extraire de sa cellule en attendant son audience et son jugement. L’œuvre – comme ailleurs chez Genet, par exemple dans Les Bonnes ou Les Nègres – superpose les niveaux de fiction et d’énonciation différents, qui en font la complexité et la richesse. Quand Genet ne parle pas explicitement de lui-même, en son nom, il raconte les relations de Divine avec Mignon-les-Petits-Pieds ou Notre-Dame-des-Fleurs, et découvre le monde de ces « tantes », de ces hommes-femmes de Montmartre.

Lire la suite »
10 Oct

« Les Nègres » de Jean Genet au Théâtre de l’Odéon –
« une architecture de vide et de mots »

Cinquante-cinq ans après la première des Nègres à Paris par Roger Blin, qui avait ravi Jean Genet, Robert Wilson propose sa propre représentation de la pièce au Théâtre de l’Odéon, dans le cadre du Festival d’Automne. L’œuvre de Genet étant entièrement composée de l’enchâssements et de la superposition des niveaux de fiction, qui complexifient sa compréhension, le matériau de départ est d’emblée délicat à manipuler. Néanmoins, la mise en scène de Bob Wilson, loin d’en simplifier la lecture, lui surimpose une esthétique singulière, tout en paillettes et en lumières fluos, qui transforme l’« architecture de vide et de mots » qu’est la pièce en une image plastique derrière laquelle le texte disparaît.

Lire la suite »
26 Jan

« Les Bonnes » de Genet à l’Athénée

La mise en scène des Bonnes par Jacques Vincey, actuellement à l’Athénée où le spectacle a été créé, est extrêmement soignée. Malgré le rire léger qu’elle peut susciter, elle s’appuie sur une lecture fidèle du texte et une réelle connaissance de l’œuvre de Genet. Ce qui intrigue ou étonne trouve, après réflexion, un sens pour qui le cherche.

Lire la suite »