15 Juil

« Les Damnés » d’Ivo van Hove dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes – jeux d’échelle, le gros plan l’emporte

Le spectacle de cette édition du Festival d’Avignon, celui pour lequel on s’arrache les places, on fait des heures de queue dans l’espoir d’entrer, l’Ostermeier de l’an dernier… il s’agit bien des Damnés. Il faut dire que dès sa présentation, il est prometteur : signé par Ivo van Hove, présenté dans la Cour d’Honneur, réunissant la troupe de la Comédie Française, et en outre pour un projet pas si conventionnel, celui de reprendre au théâtre le scénario du film de Visconti. Les premières critiques et le bouche-à-oreille aidant, le public est nombreux, parsemé de personnalités. L’engouement n’est pas volé, car le spectacle est d’une intensité hyperbolique – surtout en cette nuit du 14 juillet –, même si après coup, on ne sait trop qu’en extraire.

Lire la suite »
02 Juil

« Cyrano de Bergerac » à la Comédie Française

C’est se donner un défi énorme que de vouloir mettre en scène la pièce de Rostand. Complexe tant par la forme versifiée que par la pluralité des lieux, le texte demande de multiples talents. Polydadès relève-t-il le défi ? Selon la majorité, oui, il reçoit six oscars. A mon avis, plus humble, en partie seulement. Après la merveilleuse adaptation cinématographique de Cyrano de Bergerac, le public a déjà en tête des visages, des caractères et des décors. Passer après est un risque à prendre.

Lire la suite »