10 Déc

« En attendant Godot » mis en scène par Jean-Pierre Vincent aux Bouffes du Nord : ou en attendant la chute dans le domaine public de Beckett

Presque tout le mois de décembre, les Bouffes du Nord sont investies par Jean-Pierre Vincent, qui y présente En attendant Godot de Beckett, créé en avril à Marseille. Sans autre parti pris que d’accepter les contraintes imposées par l’auteur à la lettre et de faire entendre les résonances contemporaines du texte, il propose un spectacle frustrant par ce qu’il laisse entrevoir et qui ne peut être déployé.

Lire la suite »
09 Jan

« Fragments » de Samuel Beckett aux Bouffes du Nord –
7 janvier 2015

Sept ans plus tard, Peter Brook et Marie-Hélène Estienne présentent à nouveau Fragments aux Bouffes du Nord. Néanmoins les deux artistes prétendent que l’on ne reprend pas un spectacle, qu’on le refait, et l’abordent ainsi comme une création, bien que les éléments soient les mêmes qu’en 2008. Ils donnent ainsi à entendre plusieurs courts textes de Beckett, avec pour objectif de mettre en valeur son humour, sa dimension véritablement comique, au-delà de sa réputation de désespéré. Le spectacle qui en résulte est d’une simplicité déconcertante, et d’une véritable efficacité en ce début d’année.

Lire la suite »
17 Juil

« Premier amour » de Beckett par la Compagnie le Sourire au Pied de l’Echelle

Le texte de Samuel Beckett, « Premier amour », est une nouvelle fois portée à la scène, cette fois-ci par Manon Allouch. A partir de cette nouvelle dure et crue, elle réussit à créer un spectacle tendre et poétique. Une prouesse qui apporte un nouvel éclairage sur ce célèbre récit.

Lire la suite »
15 Juin

« Fin de partie » de Beckett au théâtre de la Madeleine

La mise en scène d’Alain Françon de Fin de partie de Beckett est tout simplement juste. Il n’y a pas de parti-pris, de choix transcendants ou d’interprétation révolutionnaire. Il y a simplement Hamm, Clov, Nagg et Nell sur scène, les objets indiqués par Beckett, et son texte, mis à l’honneur par ce souci de fidélité.

Lire la suite »
18 Nov

« Enfants du Siècle » de Musset au Théâtre 71

Benoît Lambert a fait le pari audacieux de mettre en scène une pièce qui n’a jamais été écrite. Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est une réussite. Dans un diptyque qui confronte Fantasio au célèbre On ne badine pas avec l’amour, il met en valeur ce qui aurait pu être Enfants du siècle, pièce que Musset n’aura jamais entreprise malgré ses promesses à Arsène Houssaye.

Lire la suite »