17 Juil

« A mon seul désir » de Gaëlle Bourges au Gymnase du Lycée Saint-Joseph
De l’art à la danse, d’un dialogue esthétique à l’autre

Au haut de la page de présentation d’A mon seul désir dans le programme du Festival, se trouve l’inscription « danse ». La catégorie est trompeuse pour ce spectacle qui mêle au corps et à sa mise en espace le texte – comme les formes hybrides présentées dans le cadre des Sujets à vif. D’une rêverie sur une tapisserie, La Dame à la licorne, naît un rêve qui embarque dans l’intimité du dialogue mis en place par Gaëlle Bourges avec cette œuvre.

Lire la suite »
12 Juil

« Smatch [1] Si vous désespérez un singe, vous ferez exister un singe désespéré » de Dominque Roodthooft par la Compagnie le Corridor

Smatch est présenté par l’un des comédiennes sur scène comme une conférence-performance, qui pose la question de notre perception de l’animal. Philosophes, scientifiques, éthologues et agriculteurs sont invoqués par trois artistes et un chien sur scène. Le spectacle est correctement désigné et plutôt intéressant, même si l’on aurait souhaité un peu plus de théâtre et de passion.

Lire la suite »
27 Août

« Les Fables » de La Fontaine au Bois des Moutiers

Ces lumières qui vacillent, ces voix qui chantent chaque mot et ces gestes figuratifs nous sont de plus en plus familiers. Encore une fois il s’agit d’un spectacle dit « baroque », dont Benjamin Lazar connaît la recette. Après Le Bourgeois, après Cyrano et après Pyrame et Thisbé, voici les Fables de La Fontaine.

Lire la suite »