08 Déc

« No51Mu Naine Vihastas » du Teater 99 aux Amandiers : la re-présentation en question

Présenté au Festival d’Avignon 2015, No51Mu Naine Vihastas, du Teater 99 venu d’Estonie, est repris dans le cadre du Festival d’Automne aux Amandiers de Nanterre en cette fin d’année, en parallèle d’un autre spectacle, No43. Le nom de la compagnie et ceux des deux œuvres mettent d’emblée sur la voie d’un projet qui dépasse l’unité-spectacle : Ene-Liis Semper et Tiit Ojasoo ont prévu de faire 99 créations, chacune numérotée selon un décompte qui programme une fin, et inscrit dans une série dont les termes sont à chaque création reconfigurés. Dans leur entreprise, ils s’essaient en effet à tous les registres du spectacle vivant, ce dont on peut prendre la mesure à la seule échelle du numéro 51, à peu près au milieu. Entre théâtre et performance, cette œuvre hybride invite à questionner notre rapport aux images, en partant de la pratique la plus commune de la photographie : celle des photographies de vacances.

Lire la suite »
19 Sep

« Rêve et folie » de Georg Trakl aux Amandiers – résistance

Dans le cadre du Festival d’Automne, Claude Régy présente sa dernière création Rêve et folie au Théâtre des Amandiers de Nanterre. A plus de quatre-vingt dix ans, le metteur en scène français poursuit la quête sur le langage et sa capacité à cerner l’indicible qu’il a entreprise il y a près d’un demi-siècle. Après les écritures de Fosse, Pessoa ou Vesaas, c’est cette fois-ci un poème en prose du poète allemand Georg Trakl qu’il nous fait découvrir. Depuis tant de temps, ses principes et sa méthode sont les mêmes, mais s’ils perdent un peu de leur puissance à mesure qu’on le côtoie, il affirme par eux une résistance dont il importe de continuer à faire l’expérience.

Lire la suite »
16 Déc

« Next Day » de Philippe Quesne aux Amandiers

N’ayant pas l’habitude de lire quoi que ce soit avant d’aller voir un spectacle, j’aurais cette fois dû être intriguée par les dates et horaires de Next Day, programmé dans le cadre du Festival d’Automne, simplement joué trois weekend-ends – un en novembre, deux en décembre – et à 19h30 au plus tard. Mais il a fallu attendre d’arriver aux Amandiers un samedi en fin de journée et y voir beaucoup d’enfants dans le hall pour qu’une idée me vienne, confirmée face au plateau de la salle amovible : Next Day est un spectacle qui implique des enfants, et même plus, qui implique uniquement des enfants. Avec eux, Philippe Quesne a conçu une création fraîche et ludique qui ouvre en douceur la réflexion sur l’avenir.

Lire la suite »
10 Avr

« Les Revenants » d’après Henrik Ibsen aux Amandiers

Au Théâtre des Amandiers, Thomas Ostermeier nous propose une mise en scène des Revenants, d’après la pièce d’Henrik Ibsen. Cette mention ainsi que celle d’adaptation, cosignée avec Olivier Cadiot, désigne la relation singulière du metteur en scène allemand aux grands classiques du théâtre européen. Dans un souci d’allégeance à l’œuvre, il procède à une légère modernisation de certains thèmes et éléments, qui a pour effet de rendre encore plus aigu le drame d’Ibsen. Entouré de formidables artistes, il monte un très beau spectacle, à la fois dramaturgique et audacieux.

Lire la suite »
06 Fév

« Calme » de Lars Norén aux Amandiers

Jean-Louis Martinelli retrouve une nouvelle fois l’œuvre de Lars Norén avec Calme. Après avoir monté trois de ses textes, dont Catégorie 3.1, il s’empare cette fois de sa pièce la plus autobiographique. Sans suivre une structure qui soit dramatique, l’auteur suédois dévoile les tensions inéluctables qui règnent au sein d’une famille somme toute banale. Là où le texte autant que la mise en scène sont transcendés, c’est à travers son double, le personnage de John, remarquablement interprété par Alban Guyon.

Lire la suite »
19 Oct

« La Vie dans les plis » d’après Henri Michaux aux Amandiers

Blandine Savetier et Thierry Roisin proposent aux Amandiers de Nanterre une plongée dans l’œuvre poétique d’Henri Michaux. S’inspirant d’une longue liste de recueils, c’est de son imaginaire tout entier plus que de son écriture qu’ils prétendent rendre compte sur scène. Pour ce faire, tous les moyens du théâtre sont comme essayés les uns après les autres, ce qui rend la performance scénique très inégale.

Lire la suite »
14 Mar

« Oncle Vania » de Tchekhov aux Amandiers

Alain Françon ne lésine pas sur les décors dans sa mise en scène d’Oncle Vania aux Amandiers ! Sur le plateau de la grande salle, il montre le passage des saisons grâce à de grands panneaux, illustrant le parc du domaine qui réunit tous les personnages de la pièce de Tchekhov. Prenant le temps de mettre en place leurs rapports sans les caricaturer, il offre une lecture juste du texte.

Lire la suite »
16 Nov

« Le Socle des vertiges » de Dieudonné Niangouna aux Amandiers

Dieudonné Niangouna présente au Théâtre des Amandiers un spectacle qu’il a mûri pendant plusieurs années. Derrière un titre prometteur, Le Socle des vertiges, se cache une violente dénonciation qui agresse sans relâche celui qui réussit à tenir jusqu’à la fin du spectacle. La question est : quels seront les plus endurants ?

Lire la suite »